Nouveau : Marions-nous ! un sacré chemin - Un itinéraire vers le mariage aux Editions de l'Atelier , par le créateur de ce site ...

 

Copyright : PMC Interactif 2000-6 ...

Dernière mise à jour : PMC Interactif Jeudi 25 Mai 2017


La revue Alliance

  Coordonnées
  Index des numéros
  Index thématique
  Sommaire numéros
  Abonnement

 

Articles en ligne

 

  Dialogue en couple

  Face à l'homo-
 sexualité
 (X.Thevenot)


  Le Conflit,
 échec ou défi
  (D. Balmelle)


  Quelques critères
  de choix
  (D. Sonet)


  La tendresse
 est-elle l'amour ?
  (X. Lacroix)''

retour
Vous êtes ici : PMC/ Chemins / La revue Alliance / Les numéros...

 La Parole (n° 146)

    L'amour et le mariage vivent de la parole.

    Certaines paroles construisent et libèrent. Mais d'autres détruisent et enchaînent. Qu'est-ce qui favorise le dialogue dans le couple ? Comment livrer à l'autre ce qui en soi est le plus profond ? Avec les adolescents, comment les parents peuvent-ils maintenir ou renouer le dialogue ? Comment les jeunes s'expriment-ils ?

    En Dieu, la Parole est action. De même, l'homme, par sa parole, s'engage et appelle à l'existence. Dans le couple, dans un authentique échange des paroles, chacun EST par l'autre.

     

      Parole libérante
      Parole questionnante
      Parole-acte

    Le Verbe s'est fait chair...

 Prix : 9 euros

 Sommaire

  • Semeurs de paroles Madeleine Natanson
  • Paroles en famille Témoignage
  • Se parler dans le couple Françoise Muller
  • Un apprentissage nécessaire Témoignage
  • Les silences de Maria Témoignage
  • Nos vies se parlent-elles ? Marie-Claire Berthelin
  • La sexualité: on peut aussi en parler Témoignage
  • Prière
  • Un dialogue à trois... Témoignage
  • Poème Tagore
  • Quand dire c'est faire Pierre Faure
  • Rééduquer la parole Témoignage
  • Tais-toi ! Je parle... Témoignage
  • Les ados et la parole Geneviève de Taisne
  • Paroles de jeunes Véronique Tandonnet
  • La parole impossible Témoignage
  • La parole, risque d'amour Michel Rouche
  • Les questions de Jésus Xavier de Chalendar

     

Chroniques

  • L'oeil et la plume
  • Le mariage au fil du temps Michel Rouche
  • Alliance Infos Monique Rouche

 Editorial

    La communication est à la mode. Tout le monde en parle. Les entreprises organisent des stages de communication. Les propagandes poIitiques déversent des flots de paroles par les media interposés au point qu'on en arrive à dire: "La dictature, c'est ferme ta gueule, la démocratie, cause toujours".

    Alliance avait déjà intitulé deux de ses numéros La communication (n° 61) puis Ecoute et dialogue (n° 90). La question concerne le couple et la famille, mais il faut croire que la conviction de la nécessité de la communication n'entraîne pas toujours une véritable relation entre époux, en famille, puisque constamment nos lecteurs en redemandent. Il faut donc prendre le problème à sa racine, I'élément qui crée la communication, la parole. Au XIXe siècle, les confesseurs se plaignaient de la fréquence du péché de médisance. Au XXe siècle, les épouses se sont ensuite plaintes du marital silence. Tout cela vient du peu d'importance que nous apportons à notre propre parole.

    Observons-nous. La parole a de multiples fonctions, à commencer par le déclenchement de la communication. Constructive, libératrice ou destructrice, elle est capable de tout. Elle est d'abord affirmation de soi, par l'expression du je. Ce pronom personnel, affirmé à haute voix, enclenche le tu. Cette mystérieuse capacité d'action ne peut être découverte que dans le rapport au Verbe, Dieu, parole par excellence qui, elle, devient action dès qu'elle est prononcée. C'est là toute la différence entre la Parole de Dieu et la nôtre. En avons-nous conscience ? Sentons-nous la différence entre sa force et notre peu d'efficience ?

    La parole des adolescents flageole sur ses jambes parce qu'elle cherche cette action. Les paroles de l'adulte lors du mariage sont pourtant là pour nous dire que, dans le sacrement de l'acceptation de l'autre, la parole est action. Ici, dire, c'est faire en Dieu. Les paraboles de l'Évangile sont là pour nous appeler à découvrir le sens mystérieux de l'appel divin. Les questions de Jésus sont là pour nous faire sortir de notre solitude, accepter son alliance. Car il n'y a de véritable parole, ce mot qui vient de parabole, que d'amour, la seule qui puisse construire. Vu l'enjeu, nous ne devrions prononcer nos paroles qu'avec crainte et tremblement„ tel Moïse devant le buisson ardent.

    Michel Rouche

      Pprécédentehomepsuivante