Nouveau : Marions-nous ! un sacré chemin - Un itinéraire vers le mariage aux Editions de l'Atelier , par le créateur de ce site ...

 

Copyright : PMC Interactif 2000-6 ...

Dernière mise à jour : PMC Interactif Mardi 21 Février 2017


La revue Alliance

  Coordonnées
  Index des numéros
  Index thématique
  Sommaire numéros
  Abonnement

 

Articles en ligne

 

  Dialogue en couple

  Face à l'homo-
 sexualité
 (X.Thevenot)


  Le Conflit,
 échec ou défi
  (D. Balmelle)


  Quelques critères
  de choix
  (D. Sonet)


  La tendresse
 est-elle l'amour ?
  (X. Lacroix)''

  retour
Vous êtes ici : PMC/ Chemins / La revue Alliance / Les numéros...

 Le numéro 118-119

Eduquer nos enfants

Qu'est-ce qu'éduquer ? Le père n'est pas la mère

L'éducation de la violence Le Christ pédagogue

 Sommaire                       Le Numéro 90 : Ecoute et dialogue (Sommaire et édito)
 
Editorial                       Le Numéro 91 : La Tendresse (Sommaire et édito)
 
Autres numéros                  Le Numéro 108 : L'Eveil à la foi du jeune enfant (Sommaire et édito)
 
Conditions d'abonnements

 Sommaire

Courrier des lecteurs

Editorial Michel Rouche

Eduquer nos enfants

Petit plaidoyer pour l'éducation Armelle de la Tribouille

Une tâche passionnante Expériences

Qui éduque qui dans la famille ? Geneviève de Taisne

Eveiller, susciter, répondre Expériences

Accompagner un être en devenir Expériences

Le vilain petit canard Isabelle Philippon

Education affective et sexuelle des pré-adolescents Françoise Sand

Creuser la faim de Dieu Agnès Auschitzka

Eduquer nos ados ! Expériences

Education de la foi Antoine Herouard

Tu es l'éducateur Méditation

La pédagogie de Dieu Pierre Grelot

Prêtre éducateur Xavier de Chalendar

Pécheur, peut-on transmettre la loi morale ? Jean-Marie Gucullette

L'échec apparent Mgr André Collini

En milieu scolaire Expériences

Jour après jour Expériences

Papa + Maman me fait Moi André Roussel

Elever seule ses enfants Geneviève Caudrelier

Après la mort de mon mari Expériences

Après un divorce Expériences

Aider mes enfants à exister Madeleine Caminade

L'éducation au sommeil Hélène Brunschwig

Les média, leur pouvoir sur les jeunes Louis Tronchon

La télé n'est pas une baby sitter Expériences

Diversités culturelles Jean Perroquin

Les tout-petits et la violence Pascaline Callies

Les origines psychiques de la violence Tony Anatrella

Le Valdocco d'Argenteuil Jean-Marie Petitclerc

Chroniques Le mariage au fil du temps : L'époque carolingienne:

Hincmar et l'union charnelle Michel Rouche

L'il et la plume

Alliance infos Monique Rouche

 

 


 Editorial

Tout le monde parle d'enseignement, fort peu d'éducation. Et pourtant cette dernière reste la préoccupation fondamentale des parents. La gravité de la question du contenu et des méthodes de l'éducation est accentuée par la déstructuration du couple. Celle-ci fait apparaître encore plus au grand jour la violence des enfants que la structure autoritaire des familles et l'école avaient, au XIXe siècle, su maîtriser.

On est bien loin aujourd'hui cependant du réflexe qui consistait à dire: Je n'éduquerai pas mes enfants comme mes parents ont fait pour moi. Il y a une double prise de conscience, face aux docteurs: "oui" et aux docteurs: "non". La loi, l'interdit, la sanction, et non la punition, sont indispensables d'un côté. De l'autre l'amour, le pardon, la tendresse, et non la mollesse, sont nécessaires et même vitaux. Ce double impératif n'est pas contradictoire. Il est issu de l'enseignement même de la Révélation. Le Christ est venu pour dépasser la Loi par la miséricorde sans pour autant supprimer la première.

Le Christ est donc l'authentique pédagogue, au sens où l'entendait Clément d'Alexandrie. Dans l'Antiquité, l'esclave qui conduisait l'enfant par la main à l'école était appelé pédagogue parce qu'il le menait et l'éduquait en même temps. Le pédagogue est donc le serviteur par excellence, celui qui unifie la boule d'instincts qu'est l'enfant pour en tirer la personne qu'il va devenir. Eduquer signifie en effet: tirer hors de (educere). Tirer le petit d'homme hors de sa sauvagerie native.

Mais l'éducation ne va pas toujours dans le même sens, des parents ou des éducateurs, vers les enfants. Le courant peut s'inverser, d'autant plus que toute éducation vise l'acquisition par l'enfant de sa propre liberté et que tout éducateur n'est lui-même qu'un éduqué par l'Esprit-Saint. Dépositaire de la liberté de l'enfant, il applique la loi, malgré ses propres imperfections, sans condamner

Eduquer c'est oser, mais c'est surtout servir.

Michel Rouche


N° 108

L'Eveil à la foi du jeune enfant

De la naissance à 6 ans

Est-ce possible ?

A quel âge commencer ?

Comment Faire ?

 

Parents et grands-parents

Sommaire

Editorial Michel Rouche

Dossier Eveil à la foi du jeune enfant

Eveiller les petits à la foi ? Geneviève de Taisne

« Laissez venir à moi les petits enfants » Martine Rupied

Une question de cohérence Dominique Jacquemin

Avec nos enfants Expériences

Enfants de parents séparés Claudine Jacquin Robert

Comment favoriser l'éveil d'un enfant à la foi ? Maurice Fourmond

En paroisse Expériences

Je chante pour toi Françoise Destang

L'éveil spirituel du tout-petit Rose-Marie de Casabianca

Eveil à la foi à l'école Christel Guillou-Poyet

Le jeune enfant et l'image Christine d'Hauthuille

Chanter la foi Myriam Vanhabost

Le geste dans l'éveil à la foi Myriam Vanhabost

Eveil à la foi: pour qui ? Paul Breton

Le rôle des grands-parents Rosine Legrand

Du côté des grands-parents Expériences

Donner le goût de Dieu aux jeunes enfants ? Sophie Delarue

Une presse pour les grandes questions des tout-petits Claude Plettner

Raconter Dieu par les mots et les jeux Elisabeth Marshall

Pour en savoir plus

Chroniques

Le mariage au fil du temps: La généralisation du concubinat à la fin de l'Empire Michel Rouche

L'il et la plume Parents-Enfants: Le travail scolaire, source de conflits ? Hélène Brunschwig

Alliance infos Monique Rouche

Pour en savoir plus

Editorial

Mais qu'est-ce qu'ils peuvent bien y comprendre avant six ans ?, disaient certains autrefois, et d'autres encore aujourd'hui.

Les parents savent bien que leurs jeunes enfants peuvent être sensibles à la présence de Dieu et ils souhaitent une aide pour les éveiller à cette rencontre. Aussi ne s'agit-il pas, dans ce numéro d'Alliance, d'une catéchèse, mais d'un éveil à la foi.

En effet, il n'y a pas que le langage pour exprimer la foi. D'autres modes d'expression et de communication avec l'enfant dans ses premiers mois et ses premières années existent: images, chants, contes, attitudes du corps, etc. (G. de Taisne). Si Jésus demande que l'on laisse venir à lui les petits enfants, ce n'est point pour les infantiliser, mais pour établir avec eux cette relation d'amour que leur spontanéité favorise (M. Rupied). Cet éveil à la communion avec autrui ne doit pas être confondu avec celui du sens moral, comme le prouvent les différents types de témoignages et d'expériences proposés.

Il doit être poursuivi dans toutes les situations actuelles des familles: le Père du ciel recevra avec une spéciale attention les prières des enfants du divorce souffrant du manque d'unité des parents (C. Jacquin Robert), et celles du jeune enfant handicapé. Que ce soit en famille ou en communauté paroissiale, l'adulte priant devant et avec l'enfant l'initie déjà à la foi (M. Fourmond). Pour certains, c'est même dès la grossesse et les premiers mois qu'il est possible par le chant, le geste, d'éveiller le nouvel être à la relation. n y a là des pistes nouvelles à ouvrir (R.M. de Casablanca). Y compris en milieu scolaire (C. Guillou-Poyet). Il arrive même, dans le contexte actuel, que ce soient les enfants qui évangélisent les parents (P. Breton).

De là vient le recours grandissant aux grands-parents. Devant les cas de démission ou de refus des parents, il leur faut agir avec doigté et respect, à partir des questions que posent les enfants, des fêtes, etc. (R. Legrand). Des témoignages variés montrent combien cela peut être difficile.

Reste le problème des moyens auxquels on ne saurait être trop attentif: qualité des images choisies, des gestes signifiants, des chants adaptés sans être simplistes (C. d'Hauthuille, M. Vanhabost). Une connaissance approfondie du secteur de la presse enfantine est ici nécessaire (C. Plettner). Une bibliographie pour enfants et parents, une discographie, ainsi que des adresses des lieux de formation pour cet éveil, rendront service à nos lecteurs.

Enfin, on se rappellera qu'en ce domaine, Dieu a l'initiative (S. Delarue). "Je suis le bon berger, mes brebis reconnaissent ma voix". Car quelles que soient nos initiatives, tout vient d'abord de Lui.

Michel Rouche


N° 90

Ecoute et dialogue

La Parole nous construit

Dialogue en couple

Comment écouter ses enfants

 

Sommaire

Editorial Michel Rouche

La parole nous construit Nicole Fabre

Dialogue en couple Anne et Dominique Mercier

Nouer et renouer le dialogue Expériences

Allô. Je t'aime. Ne coupez pas Louis Giroux

Rétablir un dialogue Danielle Balmelle

Ecoutez-moi donc ! Denis Sonet

Apprends-nous à communiquer Prière

En famille, plusieurs réseaux Expériences

L'échec d'une relation Expériences

L'enfant. lien ou écran entre parents divorcés Claudine Jacquin-Robert

Jésus écoute Xavier de Chalendar

Le regard de Jésus Jean Perroquin

Religion, re-liaison Michel Rouche

Que celui qui a des oreilles pour entendre Yves le Chapelier

T'es-toi quand tu parles Jacques Salomé

La formation à l'écoute Capucine Couchet

S.O.S. amitié Expériences

Pour en savoir plus Bibliographie, adresses

Chroniques

Le mariage au fil du temps: des sociétés sans mariage Michel Rouche

L'il et la plume

Parents-enfants: L'argent de poche Geneviève de Taisne

Alliance infos Monique Rouche

 


N° 91

La Tendresse

Besoin ou emprise ?

Dans le couple au fil des âges

Tendresse et sexualité

 

Sommaire

Courrier des lecteurs

Editorial Michel Rouche

La Tendresse

La tendresse est-elle l'amour ? Xavier Lacroix

L'amour passif, Tony Anatrella

Une tendresse nommée Jésus, Stan Rougier

Faire l'amour comme on écrit un poème, Louis Giroux

La tendre image du bonheur, Yves Duteil

Mains de tendresse, Jean Vanier

La tendresse, un besoin vital, Geneviève de Taisne

Des parents à l'enfant Expériences

Tendresse et adolescence, Geneviève de Taisne

La tendresse et la sexualité Hélène Brunschwig

Tendresse ou comprise ?, Madeleine Natanson

La prière d'un enfant, Catherine

Textes bibliques

Seigneur. ils s'aiment, ces deux-là, Michel Quoist

Auprès des exclus, Expériences

Le Seigneur est tendresse et pitié; Mgr Albert Rouet

Chaleur de l'Agape, Yves Le Chapelier

 

Editorial

Tendresse, force des amoureux

La tendresse est à la mode. Elle est mise à toutes les sauces. Dès lors elle tourne au verjus ou bien à la suaverie.

Alliance veut dans ce numéro recentrer cette expression de l'amour sur sa nature et son but.

Face aux traumatismes actuels causés par les chocs d'un monde dur une affectivité exacerbée se développe afin de colmater les brèches du cur.

Dans nos familles où l'enfant l'adolescent mais aussi combien de moins jeunes réclament d'être aimés au lieu d aimer, il est temps de signaler que l'époque des câlins du nid douillet du cocon fermé au monde extérieur a toujours une fin.

Une fois que son but a été rempli ( oui tu es aimé ), vient alors celui de la tendresse: comme aveu de faiblesse ( oui je dépends de toi ). Survient alors la force de la tendresse celle par laquelle la main ou le corps s'exprime accepte l'autre jusque dans ses manques ( oui je t'aime tel(le) que tu es ).

Au fur et à mesure que se succèdent ces âges de la tendresse s'approche alors de plus en plus le visage de Celui qui est « lent à la colère et prompt à la pitié ».

Le seul modèle de la véritable tendresse reste le Christ qui aime sans retour jusqu'au bout.

Il ne s agit donc plus de savoir si la viande est tendre mais de découvrir que le cur est ferme.

Michel Rouche. 

Pprécédentehomepsuivante