Nouveau : Marions-nous ! un sacré chemin - Un itinéraire vers le mariage aux Editions de l'Atelier , par le créateur de ce site ...

 

Copyright : PMC Interactif 2000-6 ...

Dernière mise à jour : PMC Interactif Dimanche 17 Décembre 2017


La revue Alliance

  Coordonnées
  Index des numéros
  Index thématique
  Sommaire numéros
  Abonnement

 

Articles en ligne

 

  Dialogue en couple

  Face à l'homo-
 sexualité
 (X.Thevenot)


  Le Conflit,
 échec ou défi
  (D. Balmelle)


  Quelques critères
  de choix
  (D. Sonet)


  La tendresse
 est-elle l'amour ?
  (X. Lacroix)''

 retour

Vous êtes ici : PMC/ Chemins / La revue Alliance / Les numéros...

 
Le numéro 126

Bénévole Aujourd'hui

 

[Sommaire] [Editorial] [Conditions d'abonnements ou téléchargement d'un bon de commande]

 

 Sommaire

Courrier des lecteurs

Editorial Michel Rouche

Gratuité de Dieu, Gratuité de l'homme

Marie-Claire Berthelin

Les Coulisses du bénévolat

Nicole Fabre

Pourquoi faites vous cela

Marie-José Perroquin

Une grâce ?

Jean Perroquin

Panorama du bénévolat

C.C.

Eduquer à la gratuité

Expériences

Le bénévolat me fait grandir

Expériences

Volontaires pour l'étranger

Expériences

Animer la catéchèse

Expériences

Visiteuse de prisonniers

Expériences

Fais que mon engagement soit un don

Prière

Activités extérieures, équilibre conjugal et familial

Dominique Andrade

Parfois difficile à gérer en couple

Expériences

Se dépouiller pour accueillir

Expériences

Courir après le temps

Interview

Le diaconnat un mystère de gratuité

Dominique d'Arras

Le prêtre est-il un bénévole

Xavier de Chalendar

L'Ļil et la plume

Alliance infos Monique Rouche

 

 


 Editorial

Vous avez dit bénévoles ? Alors qu'il y a tant de chômeurs ! Dans notre société marchande où tout a du prix, même quand ils sont " cassés ", on remarque que la publicité pour les rendre encore plus attrayants a trouvé le moyen de leur accoler des " cadeaux " plus ou moins réels. C'est l'aveu inconscient que la gratuité serait encore largement préférable.

Cette mise en question du bénévole est due à la gêne que l'on éprouve à recevoir. Il y a plus de plaisir à donner qu'à recevoir. Mais chacun sent bien que les rapports humains ne peuvent être uniquement fondés sur l'intérêt. Dire merci nous écorche la bouche parce que nous avons peur de nous sentir inférieurs. Si les motivations des bénévoles, agissant soit en couple soit individuellement, peuvent cacher parfois une recherche de pouvoir ou bien un vide à combler, il n'en reste pas moins vrai qu'ils donnent, et que le don gratuit fait vivre. Il amorce un échange. D'ailleurs gratis signifie remerciement. C'est déjà le retour, le contredon en échange du don, la relation qui nous fait exister, en dehors du pouvoir, en dehors de l'argent.

Le lecteur remarquera dans ce numéro d'Alliance l'abondance des témoignages, plus importants que les articles de fond. Un mot y revient sans cesse: humilité. L'expérience concrète du bénévole lui apprend que, même lorsqu'il a une compétence à transmettre, un service à rendre, il apprend toujours quelque chose de celui auquel il s'adresse. Il n'y a plus ni supérieur, ni inférieur. Un courant d'échange passe dont chacun sort en se sentant mieux être.

Evidemment cet investissement dans le don ne peut se faire aux dépens de la vie conjugale et familiale. Le bénévole ne donne que sa surabondance. A chacun de savoir connaître ses limites. Si le service rendu n'a pas de prix, c'est la preuve qu'il est au-delà du don purement humain, une réalité divine. Gratis pro Deo se traduit par: grâces en soient rendues à Dieu.

 

Michel Rouche

 


 Les coups de coeur de PMC

L'article de N. Fabre...

 

 

Pprécédentehomepsuivante