Plan chemins de lecture chemins de foi hommes et femmes terre sainte Se Marier a l'eglise catholique Bonheur dans le couple Chemins...

Nouveau : voir nos publications...


Chemins d'hommes et de femmes... Des traces vers Dieu ?...

 



Chemins d'hommes...
  P. Claverie...
  E. Hillesum
  St Irénée
  E. Stein
  Marie Noel...
  Abbé Pierre
  M. Delbrel
Religion...
  Balthasar...
  Balthasar...Suite
  Beauchamp...
  Beauchamp Suite...
  Beauchamp Suite 2...
  Zundel
  Pédagogie du Christ
  Unique médiateur
  Dialogue inter-religieux...
  Pluralisme religieux...?
  Jésus un ami déroutant
  Relire Job..
  Vie, mort..
  La Souffrance de Dieu
  Avance en Eau Profonde
  Bien et mal
  Prier la Parole
Philosophie...
  G.Marcel...
  P. Ricoeur
  E. Lévinas
  Maritain...
  J.L. Marion
Psychologie...
  X. Lacroix
  Le Mystère des mères
  Sexualité masculine
  Vie et mort du couple
  Evangélisation des profondeurs
  Autres publications de C. Hériard
Lectures diverses...

  Des choses cachées depuis...
  Le Respect
  Sexualité
  Crimes conjugaux
  Le Silence
  L'enfant à coeur ouvert (téléch...)
Contact

Nous écrire
  Livre d'or...
p-q">



Le respect, commencement de la sagesse.

Christus N°195

Qu'est ce que le respect sinon l'apparition dans son univers intérieur d'un autre, différent. Alain Thomasset qui évoque le surgissement chez Kant de la loi universelle, nous apprend à reprendre le chemin de la distance. L'autre est différent et séparé de moi. En respectant cette distance je vis et je le laisse vivre. Il y a là plus qu'une simple obéissance, mais l'appel à une responsabilité que l'apparition du visage de l'autre engendre (cf. Lévinas).

L'autre est différent, mais il est aussi valeur intérieure que je me dois de reconnaître. Respecter est peut-être cet a priori positif sur l'autre. Cette prise de distance entre mon jugement hautain et une empathie véritable, approche de ce paradoxe entre distance et proximité que nous révèle la recherche du divin. Dieu est proche mais inaccessible car irréductible.

Je ne peux réduire Dieu à un concept, il m'échappe et cet distance me pousse au respect.

De même l'autre, l'être aimé que je voudrais absorber dans mon premier élan fusionnel m'échappe et me pousse à autre chose qu'un élan dévorant ou narcissique. De même, souligne Jacques Arènes, il ne peut être balayé par le mépris, parce que sa personne est unique et que mon jugement ne peut qu'effleurer l'être étonnant qu'il peut être...

D'abord tu respecteras, nous dit Maurice Bellet. Tu respecteras ton Dieu, réponds comme en écho Jean Marie Carrière. Mais au respect que Moïse porte à Dieu lors de l'épisode du buisson ardent, réponds un autre respect, celui de Dieu pour l'homme. Le respect d'un Dieu qui se manifeste seulement dans le bruit d'un fin silence (1 Rois 19) ou qui à travers Jésus, manifeste du tact et de l'attention. Le respect, conclut J.M. Carrière, est "la manière de recevoir humblement l'autre, du plus petit au plus grand, et dans son dévoilement et dans le projet qui le porte à son accomplissement (p. 293)".

Quelques lignes pour donner le goût d'aller plus loin...

 

En savoir plus sur Christus : http://pro.wanadoo.fr/assas-editions/

 

Vous voulez participer à ce recensement, commenter ou compléter les fiches déjà réalisées...

psuivante

 
 
   

 

Dernière mise à jour : PMC Interactif Juillet 2009 ...

Découvrez aussi les publications du Webmestre : Claude Heriard ...