Lectures et images... (Suite)

Porte de la maison ancienne  Cant 5, 4

4   Mon bien-aimé a passé la main par le trou de la porte, Et mes entrailles se sont émues pour lui.

5   Je me suis levée pour ouvrir à mon bien-aimé; Et de mes mains a dégoutté la myrrhe, De mes doigts, la myrrhe répandue Sur la poignée du verrou.

6   J'ai ouvert à mon bien-aimé; Mais mon bien-aimé s'en était allé, il avait disparu. J'étais hors de moi, quand il me parlait. Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé; Je l'ai appelé, et il ne m'a point répondu.

 

 

porte, terre sainte, copyright PMC

(Porte, maison ancienne Taibeh)

 

retour plan   page suivante