plan prieres Se Marier a l'eglise catholique Bonheur dans le couple Chemins...

Chemins... de prière, le site qui vous accompagne dans votre prière...

Nouveau - Chemins de prière - Le livre...
 
  Comment prier ?
  Comment ? Sommaire
Psaumes

  Introduction
  Je bénirai le Seigneur
  Le Secours me vient du Seigneur
  Qu'elle joie quand on me dit
  Béni soit le Seigneur
  Chantez au Seigneur un chant nouveau
  Seigneur, j'ai fait de toi mon Refuge
  Criez de joie
  Je bénirai le Seigneur
  Comme une biche...
  Autres psaumes

Prieres d'aujourd'hui
  Un corps pour aimer
  Une compagne pour la vie
  Bonheur Malheur
  Désintéressé
  Silence
  Ta loi
  Dans le désert
  Erreurs
  Notre Père
  Papillion
  Murmure
  Cité de Dieu
  Présence
  L'enfant
  Notre Père 2
  Evangile du jour
 
Contact

Nous écrire
Bibliographie
  Contact
  L'équipe
  Livre d'or...

Recherche :


Comment Prier ... (Vivre de l'Esprit)

VIVRE DE L'ESPRIT DANS MON CORPS

1°/ La conscience respiratoire

Le corps est pour moi un espace de silence et de paix où le coeur de Dieu vit dans mon coeur d'homme, c'est du moins ma croyance.

Le corps de l'homme représente une étape décisive dans l'évolution de la création. Il se dresse laborieusement debout, passant de l'horizontale à la verticale, comme pour émerger du flux du temps et des contingences de l'histoire. Il rassemble sur le même axe de vie les trois centres de gravité que sont le bassin, le thorax et la tête. L'assise (...) dit symboliquement sa vocation de lien entre le ciel et la terre, entre la matière et l'esprit.

Vivre de l'esprit dans mon corps, c'est d'abord lui reconnaître sa juste valeur, c'est le respecter infiniment. Respecter mon corps et tout autant le corps de l'autre, le corps des autres.

Le corps est un espace de vie toujours dynamique, toujours orienté à la fois vers l'extérieur, vers l'événement, vers l'autre, et simultanément vers l'intérieur, vers l'avènement de lui-même à lui-même. La plus grande extension de l'être n'a de sens qu'à partir d'un enracinement profond en son centre, selon Durckheim ; l'homme ne se construit-il pas par son centre ?

C'est aussi le message que nous donne saint Benoît lorsqu'il nous parle du silence et de la discrétion : « Après l'oeuvre de Dieu (c'est-à-dire l'office divin), tous les frères sortiront dans un profond silence (chap. 52). Tout se fera avec une extrême gravité et une parfaite retenue (chap. 42). » Après l'office divin, le moine essaie de garder le silence intérieur en lequel s'est déroulée la liturgie qui vient de s'achever, pour que la présence de Dieu se déploie librement dans son coeur.

 

 

 

 

 

 

 


Suite  Introduction  Sommaire

 

 
 
   

Dernière mise à jour : PMC Interactif Juillet 2009 ...

Découvrez aussi les publications du Webmestre : Claude Heriard ...