plan prieres Se Marier a l'eglise catholique Bonheur dans le couple Chemins...

Chemins... de prière, le site qui vous accompagne dans votre prière...

Nouveau - Chemins de prière - Le livre...
 
  Comment prier ?
  Comment ? Sommaire
Psaumes

  Introduction
  Je bénirai le Seigneur
  Le Secours me vient du Seigneur
  Qu'elle joie quand on me dit
  Béni soit le Seigneur
  Chantez au Seigneur un chant nouveau
  Seigneur, j'ai fait de toi mon Refuge
  Criez de joie
  Je bénirai le Seigneur
  Comme une biche...
  Autres psaumes

Prieres d'aujourd'hui
  Un corps pour aimer
  Une compagne pour la vie
  Bonheur Malheur
  Désintéressé
  Silence
  Ta loi
  Dans le désert
  Erreurs
  Notre Père
  Papillion
  Murmure
  Cité de Dieu
  Présence
  L'enfant
  Notre Père 2
  Evangile du jour
 
Contact

Nous écrire
Bibliographie
  Contact
  L'équipe
  Livre d'or...

Recherche :


Comment Prier ... (Vivre de l'Esprit)

VIVRE DE L'ESPRIT DANS MON CORPS (suite...)

2° : La respiration, symbole d'une vie supérieure

Aussi la respiration est-elle symbole d'une vie supérieure, celle d'un échange permanent et gratuit.

a) échange permanent

Devenue consciente, la respiration engage la conscience spirituelle de la personne et toutes ses énergies vitales dans une direction, dans un devenir. La personne apprend à se recevoir toute autre : elle devient, se fait, se façonne en quelque sorte, à travers le flux et le reflux de l'air. Son grand axe de vie ne lui est révélé que dans un abandon total d'elle-même, qui exige beaucoup de courage, de confiance et d'humilité.

Peu à peu, par la respiration, l'homme se rend compte à quel point il est méfiant à l'égard de ce qui le dépasse, de ce qui est infini. Donne-t-il totalement sa confiance, une nouvelle vie vibre en lui et il trouve le sens profond de son existence, il devient réellement lui-même, plus lui-même. La respiration nous révèle à nous-même notre mode propre d'incarnation, nos racines.

Elle nous inscrit dans la durée du temps, qui lamine toutes les bonnes intentions et vérifie toutes les promesses. A quatre vingt dix ans, nous avons le même coeur qu'à trois ans, et nous respirons encore, c'est merveilleux ! Nous liant à l'épreuve du temps qui passe, la respiration lève en nous les ambiguïtés, les zones d'ombres, les refus d'amour, et nous mène vers la terre des accomplissements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Suite  Introduction  Sommaire

 

 
 
   

Dernière mise à jour : PMC Interactif Juillet 2009 ...

Découvrez aussi les publications du Webmestre : Claude Heriard ...